Kinghorn

De Scubapedia.

Description

La barre du Kinghorn dans une étrange position

Le Kinghorn est l'épave d'une goélette à deux mâts modifiée en barge de transport qui fait 136 pieds de longueur. La coque et le pont sont pratiquement intacts. Cette épave ressemble au Robert Gaskin, mais en meilleur état de conservation. Vous y retrouverez quelques artéfacts (certains authentiques, d'autres non) intéressants. Entr'autre, ne manquez pas la magnifique "wheel" à la proue de l'épave qui est dans une étrange position... Également, quelques équipements sont encore visibles comme le guindeau, les pompes de cale et le poêle à bois. L'épave est dans une zone achalandée, juste devant le quai de Douanes Canada et la marina de Andress Boat Works.

Cette plongée est de niveau avancée à cause du courant de force moyenne et des 90 pieds de profondeur. On retrouve généralement une bonne visibilité à cet endroit, du moins meilleure qu'ailleurs dans les Milles Iles à cause de l'éloignement de la zone de la Voie Maritime et de la profondeur. Il est possible de faire cette plongée à partir du bord, mais elle s'adressera alors aux plongeurs techniques car la durée de la plongée dépassera probablement les limites de la non-décompression.

NOTE: Au 15 octobre 2011, le propriétaire du quai nous a signifié qu'il n'est plus d'accord pour que les plongeurs utilisent son quai pour partir du bord et faire cette plongée.


Historique

L'épave du Kinghorn a été découverte en 1995 par Ron McDonald et Deb Ring, à la surprise des opérateurs de la boutique de plongée qui est à quelques centaines de mètres en face!

La vaisselle retrouvée sur cette épave a été manufacturée seulement durant une période de 6 ans dans les années 1890. C'est ce détail qui a permis d'établir la possible identité de l'épave comme étant celle du Kinghorn, une des sept goélette-barges qui étaient tirées par le puissant remorqueur Hiram A. Walker, le 27 avril 1897, depuis Montréal. Lorsque que le convoi fut rendu près de Thousand Island Park, dans le canal Américain, une violente tempête fit sombrer une barge sur la côte Sud et deux autres à Johnston's light. Avec les 4 barges restantes, le remorqueur pris la direction de Grenadier Island, où le capitaine du Kinghorn a rapporté que son navire fuyait abondamment. Le Walker pris alors la direction de Rockport, mais le capitaine Boyd dû l'abandonner tout juste avant d'atteindre Rockport, à 500 mètres du rivage.

Le Kinghorn a été nommé par le manager de la Montreal Transportation Company, située à Kingston. Il avait été le premier a avoir l'idée de construire un navire de bois à armature d'acier. Le Kinghorn a été lancé en 1871 après avoir été assemblé par J.B. Auger & Co, à partir de pièces fabriquées en Écosse. Le Kinghorn avait une capacité de 20000 boisseaux de grain.

L'identité de cette épave est encore la source d'un vif débat. Certains croient qu'il s'agit en fait du Edith Surwell (ou Edith Sewell), alors que d'autres penchent pour le Sophia que l'on croyait avoir déjà découvert près de cet endroit.

Trajet

  • À partir de Montréal: 238 km
    • Quittez Montréal en empruntant l'autoroute 20, en direction de Kingston/Toronto. L'autoroute devient la 401 une fois la frontière du Québec franchi.
    • Prendre la sortie 685 menant à la route Thousand Islands Parkway.
    • Tourner à droite sur Thousand Islands Parkway et faites environ 10 km jusqu'à Rockport.
    • À Rockport, tourner à gauche sur Burtch Lane.
    • Plusieurs marina offrent une descente de bateau. Consulter les notes pour en connaitre quelques unes.
    • Pour une plongée sur cette épave à partir du rivage, l'accès à l'eau est à côté de la boutique de plongée Andress Marina/Rockport Dive Center.
    • L'épave est située juste en face des douanes canadiennes.

Localisation

Coordonnée GPS: N44° 22.621' W75° 55.783'

Chargement de la carte...

Voir la carte dans Google Maps

La plongée

Préférablement, cette plongée se fait par bateau. Cependant, il est possible de s'y rendre en suivant un long filin (près de 1000 pieds) qui a été attaché sur le coin du quai des douanes canadiennes. Étant donné la durée et la profondeur de ce parcours, il s'agit d'une plongée technique qui dépasse la zone de non-décompression. À ne pas faire à partir de la rive durant la saison estivale et ne pensez pas utiliser un drapeau de plongée à cet endroit: vous êtes sur le chemin des bateaux de croisières des Milles Iles, et en face d'une marina où les bateaux de plaisance viennent se ravitailler.

La descente sur une des deux bouées s'effectue rapidement contre un courant moyen. La corde nous amène sur la proue du Kinghorn. Il y a plusieurs ouvertures sur le pont supérieur (une d'elles a d'ailleurs été rapportée comme ayant été "créée" par une ancre descendue un petit peu trop près de la cible). Il y a donc beaucoup de lumière naturelle qui entre dans la cale de cette épave qui peut être visitée facilement, à condition de posséder une bonne technique de palmage. Le pont supérieur commence à montrer des signes de faiblesses, alors toute pénétration doit être faite avec beaucoup de précaution.

À l'intérieur de la cale, plusieurs éléments de vaisselle ont été placés sur le poêle à bois par des plongeurs et n'ont rien à voir avec la véritable vaisselle qui a été trouvée à cet endroit et qui avait permis de dater l'épave. Malgré tout, la loi protège tout ce qui est à bord des épaves en Ontario, alors laissez ces "artéfacts" intacts.

Vous ne manquerez pas d'apercevoir la "wheel" (en français: la barre) à la proue qui a été placée dans une position inhabituelle par les plongeurs qui ont volés les poignées. L'ensemble d'engrenage de transmission est toujours attaché à la barre et pend en grande partie à l'intérieur de la proue. Le gouvernail est toujours visible sous la poupe.

Photos

La plaque posée par SOS Des "artéfacts" trouvés sur le site ont permis l'identification de cette épave La barre de navigation, vue de l'intérieur de la cale Une des trois têtes de pompe de cale

Avertissements

Attention à la profondeur. À 90 pieds de profondeur, le temps de non-décompression est court. Vérifiez souvent votre manomètre et votre temps de plongée.

Notes

Rampes de mise à l'eau:

Numéros utiles

Urgence médicale de plongée: 1-888-835-7121

Services de plongée à proximité

Boutique Adresse Téléphone Services
Dive Tech 1624 Route 2, Mallorytown (613) 923-1992 air, nitrox, location, vente, réparation
Dive Brockville Adventure Center 12 Water St. East, Brockville 1-877-982-2827 (613) 342-9932 charter, air, nitrox
Tekdiv Exploration 24 Selton School Rd, Lansdowne (613) 659-4791 Cell (514) 862-0274 Air, Nitrox, Trimix, B & B, Formation, Boutique



Liens externes

Météo prévue sur ce site de plongée


L'information contenue sur ce site s'adresse aux plongeurs certifiés et est délivrée à titre indicative. Aucune documentation ne remplace une formation délivrée par un moniteur accrédité.