John B. King

De Scubapedia.

Description

John B. King - Photo d'archives

Si vous êtes dotés d'une grande expérience en plongée (particulièrement dans les forts courants) et d'une certaine dose de témérité, l'épave du John B. King est pour vous. Cette plongée requiert une bonne planification à cause du fort courant présent partout sur le site, de la profondeur, de sa proximité de la voie maritime et du fait que le site est jonché de toute part de morceaux de bois et de métal tordus.

Cette épave est située au Nord-Ouest de Cockburn Island et à 25 mètres au Sud-Est de la bouée clignotante verte "143A". On y accède depuis le rivage de l'ile Cockburn, en suivant une corde, jusqu'à 120 pieds de profondeur. L'épave est étalée sur une grande zone, jusqu'à 155 pieds de profondeur. Il est possible de faire cette plongée avec un niveau de plongée avancé tout en restant dans la zone de non-décompression. Mais pour bien profiter du site, plusieurs vont préférer y faire une plongée plus longue avec l'équipement et la formation propre à la plongée technique. Une lampe de plongée est essentielle pour profiter de la visite de cet endroit.

Le John B. King comporte une histoire et une configuration très particulière. Cette barge de 140 pieds de long fut transformée pour faire le forage et le dynamitage de la voie maritime. À son époque, elle fut la plus grosse en son genre.

Historique

Le John B. King fut construit au départ comme barge par la JB King & Co de New York. On lui a alors donné la désignation de JB King & Co Numéro 25 avant d'être envoyé à Halifax, en Nouvelle-Écosse. Il a plus tard été commissionné par la J.P. Porter & Son Co. de St. Catherines, en Ontario. Le travail de ce navire dans la construction de la voie maritime du St-Laurent, le canal Welland, et sur le Peace Bridge a été d'une grande importance.

Plaque signalétique retirée du John B. King

À cause de l'explosion du port de Halifax en 1917, la majorité de l'histoire concernant les travaux qu'il y a effectués a été perdue. Ce qui est connu, est que depuis le port de Halifax, il s'est déplacé dans le Golfe du St-Laurent et a été utilisés à plusieurs endroits comme barge pour le transport du charbon à l'Ile d'Anticosti.

Depuis l'Ile d'Anticosti, la barge a remonté le St-Laurent jusqu'au lac Ontario en faisant plusieurs arrêts le long du chemin. Le John B. King a même été rapporté avoir servi aux élévateurs de grains de Johnstown/Prescott avant de continuer son trajet en amont. Après la traversée du lac Ontario, il a aidé le dragueur Port Weller et a aidé durant la construction du 3e Welland Ship Canal entre Port Weller et Port Colborne.

Avant que le canal Welland ne soit terminé, les services du John B. King ont été requis pour fabriquer les butées de ciment du Peace Bridge entre Buffalo, New York, et Bridgeburg, Ontario. La barge avait alors été transportée en amont, à Port Colborne, où on lui a fixé un mélangeur à ciment et chargé de gravelle, poussière de pierre et de mélange à ciment. Étant un des plus gros de la sorte au Canada, il a été un des navires les plus efficaces de la flotte de la J.P. Porter.

Quand les butées du Peace Bridge ont été terminées, le John B. King est retourné à Port Weller pour être modifié une fois de plus, cette fois comme barge de forage actionnée par une machine à vapeur. Douze trépans, de 6½ pouces de diamètre chacun et d'une capacité de forage de 30 pieds de profondeur avaient été installés sur sa coque côté tribord. Ceci en fit du coup le plus grand navire de forage que la voie maritime avait connue. Sur le côté bâbord, deux larges supports ont été installés (36 pouces carrés et 60 pieds de long) de façon à compenser la grande force exercée par les 12 trépans durant l'opération. En plus d'être capable d'embarquer une grande quantité de machinerie, le "King" avait alors une capacité de stockage de 400 tonnes de charbon et était en mesure de fournir des couchettes et de la nourriture pour 50 personnes d'équipage. Le plan était donc d'utiliser le "King" pour faire exploser les hauts-fonds de la voie maritime et lui faire atteindre une profondeur minimale de 27 pieds. Son premier contrat fut donné pour la région de Brockville en Ontario, qui débuta le 22 octobre 1929.

Les plongeurs vont retirer les cadavres toujours coincés dans l'épave

Le 26 juin 1930, après avoir terminé avec succès et sans accidents le travail autour des îles avoisinantes, le J. B. King procédait à des explosions dans le sol sous-marin en bordure de l'île Cockburn. Le travail étant presque terminé, les membres de l'équipage procédèrent à l'installation des charges explosives de dynamite ainsi que le filage de ceux-ci. Les conditions météorologiques se dégradaient rapidement en plus de faire très chaud. Il pleuvait depuis près d'une heure lorsqu'un orage venu de l'Ouest s'approcha rapidement des lieux.

Soudainement, une puissante et étincelante décharge électrique descendit du ciel et atteignit les fils conducteurs reliés aux charges explosives disposées dans le sol de l'île Cockburn. Les 1500 livres d'explosifs dans le sol ainsi que les 80 livres de dynamite restant sur le bateau explosèrent avec violence, propulsant la partie supérieure du bateau ainsi que ses membres d'équipages à plus de 100 pieds dans les airs.

La vedette "Succor" (CG 211) du ministère du Revenu américain patrouillait non loin et son équipage a entendu l’explosion. En arrivant sur les lieux rapidement, elle a pu repêcher 10 des 11 survivants parmi les 41 membres d’équipage.

Le dimanche 30 septembre 2007, S.O.S Québec et leurs membres ont complété leur tout premier projet sur le John B. King. Ils ont installé une plaque sous-marine commémorative en granite à côté de l'épave du J.B. King, car le site est un cimetière. 13 corps des 30 hommes de bord qui ont péri sur le J.B. King n'ont jamais été retrouvés.

Trajet

  • À partir de Montréal: 203 km
    • Prendre l'autoroute 40 en direction de Toronto.
    • Prendre l'autoroute 401 en direction de Toronto.
    • Prendre la sortie 696 et suivre le Stewart blvd sud (à gauche) vers Brockville. Après avoir passé la voie ferrée, le boulevard devient William St. et finalement Court House St. (vers le St-Laurent).
    • Après quelques kilomètres, vous parvenez à l'intersection avec la route 2 (The King's Highway) ; continuez tout droit et tournez à la prochaine rue à droite sur Water St. Continuez sur Water St. jusqu'à la 5e intersection (Henry St.).
    • Tournez à gauche sur Henry St., la descente de bateau ainsi que le stationnement sont tout au fond de cette rue. Il faut payer un montant de 7,75$ pour le stationnement d'un véhicule et d'une remorque.
    • En vous rendant aux coordonnées GPS, amarrez votre embarcation dans la petite baie au Nord-Ouest de l'ile Cockburn, à l'abri du courant.

Localisation

Coordonnée GPS: N44° 33.748' W75° 42.695'

Chargement de la carte...

Voir la carte dans Google Maps

La plongée

la zone de l'épave est située juste à côté de la voie maritime descendante, au Nord-Ouest de Cockburn Island et à 25 mètres au Sud-Est de la bouée clignotante verte "143A". L'épave est séparée en 3 gros morceaux.

Le premier gros morceau est celui qui est le plus loin en amont. On l'atteint entre 90 et 100 pieds de profondeur et descend dans une pente jusqu'à environ 155 pieds. Cette section correspond à une partie importante de la coque. Parmi les points d'intérêt de cette section, il y a la machinerie à vapeur et une chaloupe renversée à 140 pieds. Il y a un trou sous cette partie de l'épave où vous pouvez atteindre les 158 pieds. À partir du premier morceau d'épave, si vous vous dirigez directement vers la voie maritime en suivant le fond, vous découvrirez un spectaculaire mur parfaitement droit qui remonte jusqu'à 25-30 pieds de profondeur.

Le deuxième gros morceau de cette épave repose à environ 120 pieds et est composé des restes de la grosse grue. Les premier et deuxième morceaux sont habituellement reliés ensemble par une corde à environ 110 pieds. Le second morceau est composé d'une longue perche avec une poulie au bout qui pointe vers l'amont. Depuis ce point, une courte dérive nous amène au troisième morceau.

Le troisième morceau de l'épave repose à environ 120 pieds de profondeur. Certaines années, il y a un câble installé entre le 2e et le 3e morceau.

La première façon de faire cette plongée est de débuter dans la petite baie de l'ile Cockburn, près de la plaque commémorative qui est placée près du rivage. Descendez en prenant la direction de la bouée verte. Vous suivrez un plateau à 30 pieds de profondeur pour atteindre le mur qui descend à-pic. Suivez le mur dans la même direction. Rendu à 100 pieds de profondeur, vous serez suffisamment près du premier morceau de l'épave pour le voir. Explorez le premier morceau et laissez vous dériver jusqu'au deuxième et ensuite au troisième. Revenez à la partie la moins profonde du deuxième morceau (à environ 100 pieds de profondeur). Finalement, Faites votre remontée en vous cachant derrière les roches pour vous protéger du courant. Vous atteindrez le plateau à 35 de profondeur. Traversez-le pour atteindre le dernier mur. Il y a alors plusieurs endroits à l'abri pour faire vos paliers de décompression sans efforts. Avec ce plan, attendez-vous à faire un temps de fond d'environ 25 minutes avec un temps de plongée total dans les 60 à 75 minutes.

La seconde façon faire cette plongée est de partir de la même petite baie de l'ile Cockburn et de suivre le courant à 15 pieds de profondeur. Une corde est généralement installée à 10 pieds de profondeur, à 60 pieds en aval de la petite baie. Suivez cette corde qui vous mènera sur le troisième morceau de l'épave, à l'extrême Est du site. Durant cette descente à 45 degrés, les courants sont variables et peuvent être assez forts.

Il y a habituellement un contrecourant le long des murs entre le premier et le second morceau à 130 pieds. Vous pouvez utiliser ceci à votre avantage pour traverser du 2e au premier morceau.

Il y a une plaque de SOS (Save Ontario Shipwreck) à 35 pieds de profondeur le long du mur dans la baie.

ce site est toujours sombre. Apportez la meilleure lampe que vous possédez. Le courant sur le site est variable. Des fois, la plongée est vraiment difficile à cause du courant, des fois ce n'est pas trop pire. Utiliser les sections d'épave et les gros rochers pour vous protéger du courant.

À partir du 3e morceau, en regardant en direction Nord, vous apercevrez deux poutres en bois à l'extérieur de la zone de débris. Cette zone ne représente pas vraiment d'intérêt. Les courants y sont forts et vous seriez directement sous la voie maritime.

La prudence et l'expérience sont de mise sur ce site. L'emphase devra être mise sur la sécurité et le contrôle dans des conditions de forts courant. Il est important de ressortir par la corde près du rivage de l'ile Cockburn car les énormes navires qui descendent la voie maritime passent tout près.

Photos

Avertissements

C'est une plongée difficile qui nécessite d'être très expérimenté et à l'aise avec son équipement et son binôme. Plusieurs endroits décrits sur cette page dépassent les limites de la plongée récréative et sont réservés à ceux qui ont eu une formation et l'équipement propre à la plongée technique.

Ce site de plongée est à proximité du canal de navigation où navigue des bateaux parfois dépassant 1000 pieds de long! Soyez prudent.

Le fort courant présent partout sur le site est un danger permanent. Il peut vous emmener facilement hors d'atteinte de votre embarcation. À cause du fort courant et du fond vaseux, il est difficile de trouver un bon ancrage sur ce site. Une vigie dans votre embarcation, ainsi que tous les équipements de repérage (saucisse, sifflet) sont essentiels pour effectuer cette plongée.

À cause de la profondeur, attention à la toxicité de l'oxygène pour ceux qui plongent au Nitrox.

Notes

Numéros utiles

Urgence médicale de plongée: 1-888-835-7121

Services de plongée à proximité

Boutique Adresse Téléphone Services
Dive Brockville Adventure Center 12 Water St. East, Brockville 1-877-982-2827

(613) 342-9932

charter, air, nitrox
Bottom Time Dive Charters Water Street (Quay), Brockville 1-888-406-3516

(613) 658-3334

charter, air, location


Liens externes

Météo prévue sur ce site de plongée


L'information contenue sur ce site s'adresse aux plongeurs certifiés et est délivrée à titre indicative. Aucune documentation ne remplace une formation délivrée par un moniteur accrédité.