Forillon

De Scubapedia.

Description

Les homards vous attendent à Grande-Grave...

Le parc Forillon est un incontournable de la plongée en Gaspésie. Les fonds marins y sont riches en couleurs et en espèces de toutes sortes. Cette diversité ne cesse de surprendre les plongeurs qui se rendent aux sites de Petit-Gaspé, Grande-Grave et Anse-Saint-Georges. À Grande-Grave, les plongeurs peuvent utiliser un bâtiment de services avec des vestiaires et des bassins pour le rinçage de leur équipement.

Historique

D'une superficie de 245 km², le parc a été créé en 1970 par le Gouvernement fédéral. Le parc est constitué de territoires expropriés à compter de 1971 et comprend les anciennes municipalités de Rivière-au-Renard, L'Anse-au-Griffon, Cap-des-Rosiers et Cap-aux-Os ; l'expropriation de 350 propriétés avec constructions, 1 690 propriétés boisées et 2 500 parcelles de lots provoque le déplacement de 205 familles. Plusieurs fondations des maisons démolies alors sont aujourd'hui cachés par la végétation dans plusieurs sections du parc. La plupart des familles expropriées se sont relocalisées dans la péninsule gaspésienne mais garde toujours en mémoire une profonde amertume à propos de ces événements.

Forillon serait un mot d'origine portugaise, farilhaom, lui-même emprunté à l'italien méridional, faraglioni, signifiant «rocher» ou «écueil dans la mer».

Trajet

  • À partir de Montréal: 960 km
    • Suivre l’autoroute Jean-Lesage (autoroute 20) en direction de Québec.
  • À partir de Québec: 727 km
    • Suivre l’autoroute Jean-Lesage (autoroute 20) en direction de Rivière-du-Loup.
    • À Rivière-du-Loup, la route devient la 132. Continuer sur la 132 qui suit le bord du fleuve.
    • Aux limite du Parc National de Forillon, prendre la 197 en direction de Gaspé pour traverser du côté Sud de la péninsule gaspésienne.
    • Au bout de la 197, reprendre la 132 en direction de Cap-Aux-Os.
    • L'entrée au Parc se fait plus loin sur cette route, après Cap-Aux-Os.

Localisation

Coordonnée GPS:

Anse-Aux-Sauvages N48° 46.116' W64° 11.715'
Anse St-Georges N48° MM.mmm' W64° MM.mmm' (info manquante)
Cap de Petit-Gaspé N48° 48.309' W64° 14.701'
Grande-Grave N48° 47.572' W64° 13.578' (Site no.1)

N48° 47.541' W64° 13.546' (Site no.2)

Seal Rock N48° 49.029' W64° 18.518'
Baie de la Vieille N48° 45.000' W64° 09.717'
Le Carabobo N48° 49.455' W64° 18.887' (à vérifier)
Le Vieux (ou Cap-Gaspé) N48° 45.115' W64° 09.512'
Le Dolmen N48° 48.426' W64° 15.516'
Le mur des anémones N48° MM.mmm' W64° MM.mmm' (info manquante)
Le palan N48° MM.mmm' W64° MM.mmm' (info manquante)
Les ancres N48° 47.807' W64° 13.931'
Les phoques N48° 48.720' W64° 16.087'
Les roches blanches N48° MM.mmm' W64° MM.mmm' (info manquante)
Chargement de la carte...

Voir la carte dans Google Maps

La plongée

L'Anse-Aux-Sauvages

Niveau: Avancé
L'Anse-Aux-Sauvages, là où le mollet du plongeur est mis à l'épreuve

L'Anse-Aux-Sauvage est le site le plus éloigné que l'on puisse accéder en voiture au Parc Forillon. Le quai de bois constituait la principale attraction sous l'eau. Une visite en 2011 a permis de constater que le quai avait été démoli et retiré. Hors de l'eau, il n'y a plus de trace du quai sur la plage. Il faudrait confirmer que des structures immergées sont toujours présentes.

Pour les plongeurs aguerris, une petite promenade vers le large vous permettra d'observer un fond plat rocheux couvert d'algues roses encroûtantes, bien colonisé par les anémones, jusqu'à 60 pieds de profondeur. Cette section de l'anse doit être visitée de la marée montante jusqu'à l'étale haute à cause des forts courants qu'il peut y avoir.

À partir de l'entrée, il faut parcourir environ 8 km de route pour arriver à l'Anse-Aux-Sauvages. Il faut tout d'abord descendre une forte pente à pied pour arriver au bord de l'eau. L'accès se fait tout en douceur, par la plage de sable, près du quai. On fait le tour du quai sous l'eau, à faible profondeur. La visite de l'intérieur de la structure doit se faire en faisant attention de ne rien accrocher.

Si vous voulez visiter le fond rocheux au large du quai, il est important de prendre l'azimut de retour à la boussole. Le fond ne peut pas servir de point de repère pour revenir. Soyez alors très attentif à l'intensité des courants qui peut varier rapidement. Le côté Ouest de la plage constitue la partie la plus intéressante de la visite.

La plongée au large du quai doit se faire de la marée montante jusqu'à l'étale haute pour éviter d'être entraîné par de forts courants vers l'Est. De chaque côté de l'anse, les falaises sont abrupts et composés de calcaire friable. Si vous êtes emporté par le courant, il est donc impossible de les escalader pour revenir à la route.


L'Anse St-Georges

Niveau: Débutants

L'anse-St-Georges est un site d'accès facile à partir du bord, idéal pour les débutants. Cette anse bien protégée des courants n'excède pas les 20 pieds de profondeur. L'Anse-St-Georges se situe à environ 7 km de route de l'entrée du Parc. Une table à pique-nique a été installée sur un espace gazonné qui vous sera très utile pour manger et vous habiller.

Le site est composé d'une forêt d'algues (laminaires) au travers de laquelle pour pourrez observer homards, crabes, et chaboisseaux sur un fond de sable et de roches.

Si la saison est suffisamment avancée, les laminaires auront poussés et le meilleur endroit pour faire votre plongée sera à la base de ces algues. Il est facile de s'emmêler dans les laminaires qui peuvent être assez résistants. Apportez un couteau, il vous sera utile en cas d'enchevêtrement.


Cap de Petit-Gaspé

Niveau: Débutant
Le Cap de Petit Gaspé

Le Cap de Petit-Gaspé est une plage protégée des vents dominants. Toute la baie qui s'offre à nous ne dépasse pas 20 pieds de profondeur. Il s'agit d'un excellent endroit pour une plongée sécuritaire à travers une forêt de laminaires. Pour ceux qui prendront le temps de fouiller le fond, vous pourrez y observer plusieurs espèces d'algues, de crabes, crevettes, étoiles de mer, lançons, Bernard l'Hermite, crapauds de mer, oursins et des homards.

Le Cap de Petit-Gaspé est situé à 2 km de l'entrée du parc, juste après le camping. Sur le site, il y a une table de pique-nique et une toilette chimique. Il y a aussi un ruisseau qui se déverse dans la mer à cet endroit. Vous pourrez donc y rincer votre équipement après la plongée.

Toute la baie est intéressante à explorer, à l'exception de la zone située devant le ruisseau. L'eau douce du ruisseau qui se mélange à l'eau salée créée un zone ou la visibilité est affectée. Mieux vaut don s'en éloigner.

La partie Est de la baie est principalement composée d'un champs de laminaires et la faune à observer est plutôt de petite taille, au pied des algues. Près de la plage, on peut voir les débris d'un vieux quai qui sert de refuge pour plusieurs espèces. À peine à 6 pieds de profondeur, vous pourrez voir crabes, homards, étoiles de mer et lançons en bonne quantité.

La partie Ouest de la baie, jusqu'à la pointe de Petit-Gaspé est plus intéressante pour le plongeur confirmé. Le fond rocheux comporte plus de relief et il est intéressant de visiter les creux et les cachettes formées par le roc. À cet endroit, si vous dépasser les 30 pieds de profondeur, il est temps de rebrousser chemin pour ne pas se faire prendre dans le courant, car vous n'êtes plus à l'abri de la baie.

Au delà de la pointe de Petit-Gaspé (c'est une longue nage), un fond rocheux est intéressant à explorer. Les conditions doivent cependant être favorable pour explorer cette zone. Les vagues et la marée peuvent créer des conditions de plongée plus difficile, voire dangereuse.

Le site ne fait guère plus de 25 pieds de profondeur. Si vous atteignez une profondeur de 30 pieds, il faut faire demi-tour. À cette profondeur, vous n'êtes plus protégés par la baie et il est possible que vous rencontriez des courants importants.

La zone du Cap de Petit-Gaspé est un bel endroit pour passer une demie-journée en famille, pique-nique, promenade sur la plage et plongée. Cette zone est bien protégée et constitue un bon site pour initier les jeunes à la plongée en mer.


Grande-Grave

Niveau: Débutant à Avancé
Le quai de Grande-Grave

Le quai de Grande-Grave est un port de pêche, encore en opération, très apprécié des plongeurs. C'est un incontournable de la plongée à Forillon, et l'achalandage de plongeurs le démontre bien. Vous aurez accès sur le site à des toilettes, salle de rinçage, salle pour se changer, boyaux, supports pour faire sécher, tables de pique-nique et une belle mise-à-l'eau en pente douce. Le site est facile d'accès grâce à un grand stationnement qui est situé juste au bord de la plage. La visibilité y est généralement bonne et le courant faible.

Deux sites sont accessibles de cet endroit. Le premier, à l'Ouest du quai, offre une petite pente et une plongée facile jusqu'à 60 pieds où vous pourrez observer pétoncles en quantité, lançons et homards sur un fond de sable. À plus faible profondeur, il est courant de voir plusieurs petites poules de mer accrochées à la végétation. Le bord du quai est aussi magnifique avec toutes les étoiles de mers et anémones qui s'y accroche. Si vous descendez dans les 65 à 80 pieds, vous y trouverez un cimetière d'ancres, signalant la présence d'un ancien quai.

Le second, face au stationnement (donc à l'Est du quai), offre une pente plus abrupte, au-delà des limites de la plongée récréatives, permettant d'observer les différentes strates de vie marine qui change en fonction de la profondeur. La zone intéressante à plonger se limite à 65 pieds. Il s'agit d'un véritable paradis pour les crustacés. La zone est à l'abri des courants et la végétation y est luxuriante.

Le premier site de plongée est situé à l'Ouest du quai. Le circuit qui est le plus populaire est de longer le quai, et de se diriger vers une petite plage isolée, située à 100 mètres à l'Ouest. Pour bien s'orienter sous l'eau, il est recommandé d'aller prendre l'azimut avec la boussole en allant marcher jusqu'au bout du quai. On pointe alors la boussole en direction de la petite plage à l'Ouest et on note l'azimut. La mise à l'eau s'effectue à partir de la descente de bateau en bois (attention à la marche!). S'il n'y a pas de pêcheurs à la ligne, on plonge le long du quai jusqu'à son extrémité pour voir la vie marine qui s'y accroche. La boucle commence en suivant l'azimut à la boussole qui nous amènera jusqu'à la petite plage. Près de la plage, on reviendra dans les 30 pieds de profondeur à la descente de bateau. Les plis rocheux de la falaise se poursuivent à cet endroit sous l'eau et son un excellent endroit pour voir des tanches tautogues. Elles n'hésiteront pas à s'approcher et manger dans votre main si vous leur donner des gonades d'oursins en pâture. Au retour, il se peut que vous rencontriez des vieilles cages et des ancres, signes d'une intense activité de pêche artisanales.

Le second site, en face du stationnement nous permet de visiter la partie Est du quai. À partir de la plage, on plonge le long de la pente à la profondeur prévue au plan de plongée. Plusieurs strates de vie marine différentes sont observables et vous ne ferez pas la même plongée si vous la faite à 30 ou à 60 pieds. La zone la plus dense est située à environ 30 pieds de profond. De ce côté également, s'il n'y a pas de pêcheurs à la ligne, il est intéressant de visiter les abords du quai.

Attention au trafic maritime qui entre et sort au quai. Pour votre sécurité, ne plongez pas à l'intérieur de la marina.

La profondeur du site dépasse les limites de la plongée récréatives. Vérifier votre manomètre et plongez dans les limites de votre certifications.

À cause de la présence des pêcheurs sur le quai, il y a beaucoup de lignes à pêches abandonnées et les possibilités d'enchevêtrement sont élevées. Ayez avec vous un couteau ou un coupe-ligne. De plus, soyez prudent aux abords du quai s'il y a des pêcheurs à la ligne, de ne pas vous faire "hameçonner"... Les pêcheurs n'apprécient pas trop que des plongeurs aillent tourner autour de leurs lignes.

Vous aimez trouver des aggrets de pêche? L'endroit est idéal. Beaucoup de pêcheurs sur le quai s'accroche au fond et perdent une grande quantité d'aggrets dans les laminaires.


Seal Rock

Niveau: Débutant à Avancé

Le Seal Rock est un écueil situé juste sous la surface de l'eau, à 1 km du rivage, à l'Est de la plage de Cap-Aux-Os. Il est un véritable aquarium naturel peu profond (entre 6 et 65 pieds) recouvert d'algues encroûtantes. Ce fond rocheux abrite des étoiles de mer, des éponges, des pêches de mer, des homards et des petites poules de mer.

On met le bateau à l'eau au Quai de Grande-Grave. Ensuite, direction Ouest vers la plage de Cap-Aux-Os. Pour localiser le Seal Rock, il n'y a pas de bouée ou d'écueil sortant de l'eau. Le seul signe visible est la houle blanche qui est créée en surface lorsque la marée est basse et qu'il y a de la vague. La zone de haut-fond est assez large, aussi, il n'y a pas d'endroit bien précis pour ancrer l'embarcation. Si vous n'avez pas de GPS, le haut-fond se situe sur l'alignement entre la plage de Cap-Aux-Os et Pointe-St-Pierre, à environ 1km de la plage de Cap-Aux-Os.

Les côtés du récif descendent en pente douce jusqu'à environ 70 pieds. À vous de décider quel genre de plongée vous voulez faire. Il n'y a pas de circuit particulier.


La baie de la Vieille

Niveau: Avancé
La Baie de la Vieille

La Baie de la Vieille se situe à l'extrême Est de la péninsule Gaspésienne. L'escarpement de la falaise rend l'endroit accessible uniquement par bateau. C'est à cet endroit précis que trois masses d'eau d'importance se rencontrent soit l'eau l'estuaire du St-Laurent, celle de la baie de Gaspé et celle du détroit d'Honguedo. Il va donc sans dire que les conditions de mer à cet endroit sont difficiles. Mais par beau temps, c'est un endroit magnifique qui se caractérise par une abondance de faune et de flore. Les formes rocheuses en dent de scie recouvertes d'algue coraline sont particulièrement intéressantes. Il n'y a qu'à suivre les fentes pour faire un aller-retour sans risque de se perdre.

Vous pouvez mettre votre bateau à l'eau au quai de Grande-Grave et suivre le rivage en direction Est, jusqu'à l'extrême Est du parc de Forillon. Vu du bateau, la Baie de la Vieille est situé à gauche du ruisseau. On ancre le bateau à l'intérieur de la baie pour être, autant que possible, à l'abri du vent et des courants. La plongée s'effectue à travers les formations rocheuses qui sont recouvertes de vie. Il n'y a pas d'endroit particulier à visiter, tout est magnifique entre 0 et 70 pieds de profondeur.

La mer peut-être dangereuse à cet endroit. De fortes vagues, de la brume à couper au couteau et un fort courant sont monnaies courantes à cet endroit. Il faut donc que la météo soit de notre côté et impérativement plonger à l'étale (préférablement l'étale haute). Le matin demeure généralement un bon moment pour s'assurer un minimum de vagues, à condition qu'il n'y ait pas de brume. Étant donné que les conditions à cet endroit changent rapidement, il est primordiale d'avoir une vigie à bord de l'embarcation.


Le Carabobo

Niveau: Débutant
Le Carabobo

Le Carabobo est la seul épave à visiter dans la région gaspésienne. L'ancienne corvette mesurant 251 pieds de long et 40 pieds de large, est aujourd'hui dans un piètre état. La seule partie intacte correspond à l'arrière du navire et fait une cinquantaine de pieds de long. Il repose à environ 20 pieds de profondeur, dans une zone où il y a généralement un faible courant, ce qui en fait un bon site pour les débutants. L'épave abrite une grande quantité de poissons, de crabes, de homards. Les murs de l'épave sont tapissés d'anémones plumeuses.

Partie de Sorel à destination de New York pour y être transformé en navire de garde côte, le Carabobo a coulé en décembre 1945, après avoir heurté le récif de Seal Rock. Il faisait partie d'une des trois corvettes de guerre canadiennes, qui une fois désarmée, avait été achetée par le Vénézuela pour l'utiliser comme navire de garde côtière.

Les circonstances du naufrage ne sont pas clairs et les différents récits de cette tragédies sont contradictoires. Voici cependant la version la plus crédible. En cours de route, une violente tempête força le Carabobo à rentrer dans la Baie de Gaspé pour se mettre à l'abri. Dans la Baie du Cap aux Os, il frappe le récif Seal Rock et s'y échoue. L'hiver venu, avec la prise des glaces, le bateau est pillé par la population environnante. Quelques années plus tard, suite à une tempête, le Carabobo se détache du récif pour aller s'échouer dans le sable en face de la plage Cassivi.

Au fil des ans, il se brise en deux, les glaces le déchiquètent, les courants l'éparpillent puis viennent les plongeurs qui le pillent à leur tour. Dans les années 70, certains plongeurs se mettent à retirer de l'épave tout ce qui était récupérable particulièrement le cuivre, à l'aide de dynamite. Il ne resta bientôt plus que la partie arrière qui émergeait de l'eau à marée basse formant une petite plate-forme.

La Garde côtière canadienne a mené une opération de pompage du mazout le 7 septembre 2001. Aujourd’hui, il n’en reste qu’une une carcasse démantelée, dont le haut émerge parfois de l’eau à marée basse.

La mise-à-l'eau de l'embarcation doit se faire au quai de Grande-Grave. On se dirige en direction de Cap-Aux-Os. L'épave est située face à la plage de Cap-Aux-Os, à environ 1500 pieds du rivage, et 300 pieds de la pointe de roches à l'extrémité ouest de la plage. Une bouée ou une vague qui brise à cet endroit peut parfois servir de point de repère. Mais il ne faut pas trop s'y fier d'une année à l'autre ou d'une marée à l'autre. Soyez prudent à l'approche du Carabobo, l'épave est à fleur d'eau et vous pourriez l'accrocher et endommager votre hélice, ou pire, votre coque. S'il y a une bouée et que le vents sont favorables, ancrez-vous à la bouée. Dans le cas contraire, il n'y a pas beaucoup d'eau et un ancrage traditionnel sera aisé.

La zone de débris est assez large et il est intéressant de chercher les différents morceaux de l'épave qui sont encore visibles. La plus grosse section de l'épave nous permet de visiter une salle d'une largeur d'environ 20 pieds, dont les murs sont recouverts d'anémones. Attention aux tôles qui pointent dans toutes les directions, elles peuvent percer vos combinaisons.

Malgré l'apparente proximité du rivage, cette épave doit être plongée à partir d'un bateau. Des courants forts peuvent soudainement rendre un retour vers le rivage très difficile.


Le Vieux (ou Cap-Gaspé)

Niveau: Intermédiaire à Avancé
La pointe extrême Est de Forillon où on retrouve le rocher appelé "le Vieux"

Le Vieux (aussi nommé Cap-Gaspé) se situe à l'extrême Est de la péninsule Gaspésienne. L'escarpement de la falaise rend l'endroit accessible uniquement par bateau. C'est à cet endroit précis que trois masses d'eau d'importance se rencontrent soit l'eau l'estuaire du St-Laurent, celle de la baie de Gaspé et celle du détroit d'Honguedo. Il va donc sans dire que les conditions de mer à cet endroit sont difficiles. Mais par beau temps, c'est probablement le plus beau site de Forillon qui se caractérise par une abondance de faune, de flore et par ses fonds accidentés.

Vous pouvez mettre votre bateau à l'eau au quai de Grande-Grave et prendre la direction Est, jusqu'à l'extrême Est de la pointe du parc. Vu du bateau, le Vieux est situé en ligne avec le ruisseau. Le ruisseau est en fait une petite chute qui coule long de la falaise. Au coeur de l'été, il arrive qu'il soit à sec et qu'on ne le reconnaisse que par la trace de l'eau laissée sur le roc. On ancre le bateau à l'intérieur de la baie, en ligne avec le ruisseau, pour être autant que possible, à l'abri du vent et des courants. La plongée s'effectue à travers les formations rocheuses qui sont recouvertes de vie. Il n'y a pas d'endroit particulier à visiter, tout est magnifique entre 0 et 70 pieds de profondeur. Vous y verrez de magnifiques éponges digitées et une profusion de magnifiques framboises de mer.

La mer peut-être dangereuse à cet endroit. De fortes vagues, de la brume à couper au couteau et un fort courant sont monnaies courantes à cet endroit. Il faut donc que la météo soit de notre côté et impérativement plonger à l'étale (préférablement l'étale haute). Le matin demeure généralement un bon moment pour s'assurer un minimum de vagues, à condition qu'il n'y ait pas de brume. Étant donné que les conditions à cet endroit changent rapidement, il est primordiale d'avoir une vigie à bord de l'embarcation.

Faites attention de ne pas plonger au Nord de cette zone. Le Vieux est la limite de la zone de protection, où toute activité est interdite.


Le Dolmen

Niveau: Débutant

Le dolmen est un site où on peut visiter une formation rocheuse particulière. Les parois sont colonisés par une grande diversité de faune et de flore. Le site est caractérisé par trois pitons rocheux d'une quinzaine de pieds de hauts qui semblent émerger d'un fond de sable. Il y a plusieurs trous et crevasses qui sont très intéressants à explorer. Le site est accessible en bateau, par beau temps uniquement. Par temps venteux, les vagues sont trop grosses et le courant peut être fort.

On met à l'eau le bateau au quai de Grande-Grave et on se dirige vers l'Ouest en direction du Cap de Petit-Gaspé. Après avoir passé la pointe rocheuse du cap de Petit-Gaspé, on aperçoit un gros rocher rectangulaire qui est incliné et descend dans la mer. Vis-à-vis ce rocher, la formation des trois pitons rocheux se dresse à environ 150 pieds de la rive, à 15 pieds de profondeur.

On ancre donc le bateau à 150 pieds de la rive, en ligne avec le côté Ouest du gros bloc rectangulaire. On visite ensuite chacun des pitons en faisant le tour. Chaque formation offre un décor différent et fascinant. Prenez le temps d'observer en détail les crevasses et les trous, une faune abondante y trouve refuge.


Le mur des anémones

Niveau: Intermédiaire

Le mur des anémones est un des sites les plus populaires du parc à cause de la beauté de son relief et de sa colonie d'anémones plumeuse et de framboises de mer très importante. L'endroit est formé de plusieurs petits murs de quelques pieds de hauteur, où une vie diversifiée et abondante s'accroche.

On met le bateau à l'eau au quai de Grande-Grave et on se dirige vers l'Ouest, jusqu'au Cap de Petit-Gaspé. Il n'y a pas de bouée sur le site. Pour le trouver, il faut suivre à partir de la rive l'alignement formé par la pointe de Petit-Gaspé et Pointe St-Pierre. On ancre le bateau lorsque l'on atteint 30 pieds de profondeur.

Il n'y a pas d'itinéraire particulier sur le site. Il faut cependant savoir que cette plongée s'effectue en mer et que la présence d'une vigie à bord est indiscutable.

Les courants à cet endroit sont imprévisibles et quelques fois très forts. Il est avisé de plonger avec une bouée de plongée, ou au minimum, une "saucisse" gonflable orange pour permettre à la vigie de vous localiser si vous être emporté par le courant.


Le palan

Niveau: Avancé

Le palan est un site pour plongeurs ayant de l'expérience et à l'aise avec leur équipement. L'endroit n'est accessible que par bateau et les conditions peuvent être rendus difficiles à cause des vagues et du courant qui peut être fort. La zone intéressante à visiter s'étend de 50 à 70 pieds de profondeur. La faune et la flore observable est abondante et très diversifiée.

La mise à l'eau de l'embarcation se faire au quai de Grande-Grave. On se dirige vers l'Est sur environ 6 km. On est arrivé quand on aperçoit sur la côte une cabane et un palan (un grand support triangulaire) en bois.

Le site est situé sur la ligne imaginaire entre le palan et la pointe de roche que l'on voit de l'autre côté de la baie. En s'éloignant de la rive, dès qu'on atteint 50 à 70 pieds de profondeur, on y est. Évidemment, à cette profondeur, il faut prévoir beaucoup de cordage pour effectuer un ancrage sécuritaire. Une vigie à bord est essentielle et il est recommandé de vérifier la position de l'ancrage durant toute la plongée, à l'aide d'un GPS. Sinon, si la météo le permet, vous pouvez vous approcher du bord et vos ancrer à plus faible profondeur et fait la nage en surface. À moins de 50 pieds de fond, il y a de la vie marine, mais moins diversifiée et moins abondante.

Le fond rocheux n'est pas particulièrement spectaculaire, c'est le foisonnement de vie marine qui s'y accroche qui vaut le détour. Il n'y a pas d'itinéraire particulier sur le site.

S'il y a du courant, il faut être prudent. Une remontée en pleine eau pourrait alors être impossible. De plus, si la visibilité est faible, vous pourriez ne pas retrouver votre ancre pour faire votre remontée en vous tenant à celle-ci. Plusieurs méthodes sont possibles pour vous assurer un retour à votre ancre (filin et moulinet, patron en étoile à la boussole); à vous de trouver ce qui vous convient le mieux.


Les ancres

Niveau: Débutant

Vous pourrez retrouver à cet endroit les restes de plusieurs ancres de fabrication artisanale. Elles sont recouvertes d'algues encroûtantes, d'éponges et autre végétation et peuvent donc être difficiles à trouver. L'endroit est facile à trouver, est sécuritaire et accessible aux débutants en raison des 30 à 60 pieds de profondeur du site.

La mise à l'eau se fait au quai de Grande-Graves. On parcourt environ 500 mètres vers l'Ouest. Durant le parcours en bateau, on apercevra des petites plages de galets sur la rive. La première plage est située à 150 mètres du quai, la seconde à environ 450 mètres et la troisième à 500 mètres. Le site des ancres se trouve juste devant la troisième plage. Il n'y a pas d'itinéraire particulier, il suffit de sillonner la zone à l'intérieur des 30 à 60 pieds de profondeur pour trouver les vestiges d'ancres.


Les phoques

Niveau: Débutant

Le site, au nom évocateur, est constitué d'une grande roche plate qui sert de refuge pour une grande colonie de phoques. Comme cette zone fait partie du parc de Forillon, il va s'en dire que la plongée avec les phoques y est fortement règlementée (voir plus bas les restrictions). C'est une plongée ouverte aux débutants, qui se fait en eaux très peu profondes et qui pourrait très bien se faire également en apnée. Le fond mérite également qu'on s'y attarde. Le littoral rocheux recèle une multitude de cachettes pour les homards, les crabes et les tanches tautogues, jusqu'à 17 pieds de profondeur. Plus creux, un fond de sable s'enfonce lentement vers le centre de la baie où vous pourrez voir des dollars de mer.

Le site n'est pas ouvert toute l'année et les dates d'ouvertures/fermeture peuvent changer d'une année à l'autre. Prenez le temps de vous renseigner par téléphone ou directement à l'accueil pour connaître l'accessibilité à la colonie de phoques. On met l'embarcation à l'eau au quai de Grande-Graves et on se dirige en direction Ouest sur une distance d'environ 4 km. Arrivé sur place, on reconnaitra facilement l'endroit par la grande roche plate qui dépasse de la surface de l'eau et qui est divisée en deux morceaux. Au milieu des deux morceaux, il y a une petite grotte.

Après une longue réflexion, ce n'est qu'en 1991 que les autorités du parc ont décidé de permettre la plongée à cet endroit, sous certaines conditions pour les plongeurs:

  • Interdiction de poursuivre ou d'essayer de retenir les phoques.
  • Interdiction de nourrir les phoques ou de chercher à les attirer.
  • Interdiction de grimper sur le rivage ou même de s'y en approcher.
  • Le point d'ancrage de l'embarcation doit être suffisamment éloigné du rivage pour ne pas effrayer les phoques au point de les forcer à sauter à l'eau.
  • Observez-les de loin, et laisser leur l'entière initiative des approches éventuelles.
  • Si une bouée d'ancrage est installée sur le site, il convient de la respecter et de l'utiliser.
  • Interdiction de plonger sur ce site avant la deuxième fin de semaine de juillet. Avant cette date, les jeunes phoques sont encore sous la surveillance de leur mère. Celle-ci peut parfois se montrer agressive dans le but de protéger son nourrisson même si vos intentions sont bonnes. Il est important de respecter cette date ou toute autre date édictée par les biologistes du parc.

Les roches blanches

Niveau: Débutant

Le site des roches blanches, accessible par bateau uniquement, est une plongée ouverte aux débutants quand les conditions météo sont calmes. Vous aurez alors accès à un fond rocheux offrant des couloirs, des crevasses et des murs jusqu'à une profondeur de 30 pieds. Au delà, c'est un fond de sable jusqu'à environ 50 pieds.

Une grande caverne de 30 pieds de hauteur peut être visitée par tous les niveaux de plongeurs, puisqu'elle n'est pas très profonde. Le haut de la grotte est visible de la surface, mais il est possible de la visiter jusqu'au fond.

Tout juste à l'Est de la grotte, une belle plage de galet isolée, inaccessible par la terre, est un bel endroit pour relaxer entre deux plongée ou pour un petit pique-nique.

La mise à l'eau du bateau se fait au quai de Grande-Graves. On se dirige alors vers l'Est sur environ 4 km. Lorsque l'on dépasse l'Anse St-Georges, on peut apercevoir de grandes roches plates, de couleur clair, qui s'enfonce dans la mer. Tout juste à côté, la grotte est le point de repère du site. On ancre le bateau en face de la grotte.

La visite de lieux s'effectue principalement dans les 30 pieds de profondeur. Attention aux vagues! En cas de vents, les vagues à cet endroit sont impressionnantes et peuvent compromettre la sécurité des plongeurs.

Photos

Avertissements

Ces plongées sont des plongées en mer. Les conditions météo y changent rapidement et les courants de marée peuvent être parfois très fort. Vérifiez donc vos tables de marées, vérifiez la météo avant de partir et plongez à l'étale. Il est également prudent de communiquer votre site de plongée et votre heure prévue de retour à quelqu'un qui pourra appeler les secours en cas de problème, surtout si vous plongez à partir de votre embarcation.

Notes

Il y a des frais d'entrée de 6,90$/jour/personne au Parc National de Forillon.

Étant sensibilisée à l'activité sous-marine, l'autorité qui a créée le Parc National de Forillon a délimitée ses frontières en les prolongeant sous la mer jusqu'à 150 mètres du rivage. Cette caractéristique en fait un des rares parcs sous-marins du pays. Puisque la vocation des parcs nationaux est avant tout de protéger le patrimoine au profit des générations à venir, il est formellement interdit de prélever, ramasser ou chasser quelconque être vivant. Donc, en plongée, regardez, photographiez, mais ne toucher pas.

Numéros utiles

Urgence médicale de plongée 1-888-835-7121
Ambulance (418) 368-2155
Hôpital Hôtel-Dieu de Gaspé (418) 368-3301
Garde côtière recherche et sauvetage (418) 269-5233
Sûreté du Québec (418) 368-3232


Services de plongée à proximité

Boutique Adresse Téléphone Services
Plongée Forillon Inc. 2103 boul. Grande-Grève, Cap-aux-Os courriel 418 360-5323 air, location, charter
Station d'air Linda Cassivi Forillon courriel 418 892-5777 air
Cégep de la Gaspésie et des Îles 96, rue Jacques-Cartier, Gaspé (Québec) G4X 2S8 1 888 368-2201 ou 418 368-2201 air, location


Liens externes

Météo prévue sur ce site de plongée

Tables des marées de Gaspé

Site officiel du Parc National de Forillon

Auberge de jeunesse de Cap-Aux-Os


L'information contenue sur ce site s'adresse aux plongeurs certifiés et est délivrée à titre indicative. Aucune documentation ne remplace une formation délivrée par un moniteur accrédité.