Deuxième récif de Les Méchins

De Scubapedia.

Description

Descente sur le deuxième récif de Les Méchins

Le site du deuxième récif des Les Méchins est aussi connu sous les noms de "deuxième caye", de "récif du large" ou de "troisième récif" car il y a un autre affleurement rocheux situé entre les Îlets et le véritable récif du large. Une autre page semble y référer sous le nom de "Trou du diable", malgré que cette appellation soit peu connue dans la région.

Ce site de plongée figure parmi les plus beaux de la Gaspésie et comporte des caractéristiques et une faune uniques. Son accès plutôt difficile fait qu’il est peu visité et ne montre aucune trace visible de dégradation.

Le récif comme tel est un affleurement rocheux qui remonte vers la surface. Du côté de la rive, le fond est à environ 30 pieds alors que du côté du large (nord-ouest) on peut facilement atteindre 90 pieds avant de rejoindre la pente de gravier. Il est situé exactement en face des Îlets à une distance d’environ 250 m à son point le plus rapproché. Il fait 450 m de long. Selon les marées, le point culminant peut se trouver à moins de 10 pieds de la surface.

Le site n’est pas accessible du bord. Il doit obligatoirement se faire en bateau et il est facile de s’ancrer sur le dessus du récif. Les pentes du côté nord-ouest sont fortement colonisées par des organismes fragiles et il faut éviter d’y jeter l’ancre. En date de juillet 2018, il n’est pas possible de mettre une embarcation à l’eau au site de Les Îlets. Le meilleur choix est d’utiliser la plage située entre le quai de pêche de Les Méchins et le chantier maritime. La pente y est assez forte pour permettre une mise à l’eau facile à marée haute. Il y a une distance d’environ 4 km à parcourir pour se rendre au site de plongée à partir de la plage.

Le récif est couvert d’algues, surtout des laminaires, de l'agar criblé et des algues rouges. Sous 20 pieds, les concombres de mer et les framboises de mer dominent. C’est aussi là qu’il y a le plus de homards et de crabes communs. Plus profondément, sous 65 pieds, les roches sont tapissées d’anémones plumeuses, de pêches de mer et d’éponges. On y trouve aussi beaucoup d’étoiles de mer (soleils de mer, Henricia, étoile de mer commune) et de crabes araignées.

Le site est réputé pour la présence de loups atlantiques. Ils sont presque toujours cachés dans des terriers ou des crevasses. Ils sont toujours présents, mais il faut faire un effort pour les observer. Il ne faut pas confondre les loups avec les loquettes, aussi bien présentes au même endroit. Dans la portion profonde du site, on trouvera aussi de nombreuses morues franches et ogac en plus de petits sébastes. Les chaboisseaux et les hémitriptères sont aussi faciles à observer.

Historique

Méchins viendrait de matsi, mot amérindien signifiant «méchant» ; selon certains, il ferait allusion à la légende amérindienne selon laquelle Outikou, le génie du mal, aurait habité la montagne voisine ; selon d'autres, il évoquerait les deux promontoires situés à proximité et qui constitueraient un danger pour la navigation ; l'ancien français méchin désignait un «jeune hommes» ou un «jeune gentilhomme».

Sur le site du village de Les Méchins, on peut découvrir la légende de Outikou.

Jusqu'à la fin des années 80, il y avait un quai de pêche au bout de la route qui mène aux Ilets. A cette époque, il y avait aussi plusieurs bateaux de pêches ancrés entre les ilets et la plage.

Le site est populaire avec les plongeurs de la région depuis très longtemps. Il a longtemps été utilisé pour les certifications de nouveaux plongeurs.


Trajet

  • À partir de Montréal: environ 700 km
    • Quitter l'autoroute 20 à Rimouski et emprunter la route 132 jusqu'à Les Méchins


Localisation

Coordonnée GPS: N48.99409° W67.02418°'

Carte 2eMechins.jpg

Chargement de la carte...

Voir la carte dans Google Maps

La plongée

En se référant à la carte ci-haut, la zone la moins profonde du récif se trouve entre les points A et B et c’est le secteur qui est recommandé pour débuter la plongée. Il y a un petit mur vertical près du plateau puis une pente rocheuse qui mène vers la base du récif. Il est fréquent de rencontrer une thermocline/pycnocline entre 50 et 65 pieds. L’eau est souvent plus claire sous cette démarcation. Le meilleur scénario de plongée est de parcourir le site près du fond entre B et C et de revenir vers le point de départ sur la pente rocheuse. Ceci permet de bien apprécier la variété d’habitats en fonction de la profondeur tout en évitant les éventuels courants de surface. Le secteur le plus profond est près du point C, à environ 90 pieds.

Photos

2emech-1970.jpg 2emech-1954.jpg 2emech.jpg 2emech-6.jpg


Avertissements

En un mot, COURANT! Éviter à tout prix de plonger durant la marée descendante, surtout durant les périodes de marées de grande amplitude. Si le marnage est faible, il est possible de plonger sur le début du baissant. La plongée durant la marée montante permet généralement d’éviter les courants les plus forts.

Ce site est situé loin de la rive et en cas de dérive, le rivage est trop loin pour être une option. Prévoir une vigie dans le bateau et chaque plongeur devrait avoir une bouée de localisation en surface (SMB) qui peut être déployée au besoin.

L’eau est froide, rarement à plus de 5 degrés Celsius et c’est l’obscurité au fond. Prévoir une bonne lampe.

Notes

Si vous ne disposez pas de bateau, vous pouvez songer au premier récif: Les Îlets des Méchins

Numéros utiles

Urgence médicale de plongée: 1-888-835-7121

Services de plongée à proximité

Centre de Plongée du Bas St-Laurent 292 St-Germain est, Rimouski (Québec) Canada, G5L 1B9 418-722-6232 Vente, service, remplissage, nitrox, excursions
Expertise Maritime Diveteck 73 Du Fleuve Ouest, Ste-Luce-sur-Mer 418-732-9251 Formation, Charter, Location, Inspection hydrostatique, Inspection visuelle, Air, Nitrox, Trimix


Liens externes

Météo prévue sur ce site de plongée

Tables des marées


L'information contenue sur ce site s'adresse aux plongeurs certifiés et est délivrée à titre indicative. Aucune documentation ne remplace une formation délivrée par un moniteur accrédité.